Après avoir débuté sur l’album « Flaws » pour le groupe londonien Bombay Bicycle Club il y a plus de 7 ans, Lucy Rose a connu le succès dès son premier opus en 2012 avec « Like I used to », délicat mélange de chansons pop folk accompagnées à la guitare ou au piano pour un résultat intimiste et très abouti musicalement.

Depuis la jeune britannique a publié deux nouveaux albums et a réalisé en 2016 une tournée un peu spéciale en Amérique du Sud, déambulant guitare à la main et donnant des concerts gratuits un peu partout, au Mexique, au Brésil ou encore en Bolivie. De cette expérience, elle en a tiré un documentaire et cela lui adonné l’inspiration pour un nouvel album « Something’s Changing », plus introspectif et mélancolique que ses prédécesseurs. Inspirée par l’héritage de Joni Mitchell, Lucy Rose met désormais plus l’accent sur la guitare acoustique et explorent des thèmes plus sombres.

Souvent comparé à Daughter ou Courtney Marie Andrews, Lucy Rose possède un style distinct, reconnaissable par sa voix chaude et envoutante et son talent de compositrice qui fait éclore des chansons personnelles et harmonieuses.

Elle sera à Paris au ciné XIII théâtre le 25 septembre prochain pour un concert qu’on espère aussi réussi que son nouvel album.